La Crise sanitaire chez les entreprises: De la panique vers l'opportunité

L'évolution de l'écosystème des affaires passe par un tournant.  En quelques semaines seulement, le marché est passé en mode de protection avec un grand bouleversement des habitudes de consommation. Dans cette conjoncture, les marques en état de panique confrontées à une urgence sans précédent, s'investissent corps et âme pour rétablir la situation sur le marché. 

Pour sortir de la crise et chercher l’opportunité, les marques doivent s’activer et considérer la pandémie actuelle comme un grand moment de restructuration. 

 

Sur un plan stratégique, avant de s’attaquer au marché, les marques devraient faire en aval fédérer vers elles les équipes. Comme il a été cité dans un article de la Harvard Review, “le défi pour les dirigeants est désormais de diriger les collègues et les associés de l’état de panique commerciale vers l'objectif de la marque”, autrement dit, en ré-orientant l'esprit en interne, la marque pourra s’afficher sur le marché avec un nouveau souffle en agissant avec une pertinence renouvelée en ces temps changés. 

 

Brand purpose - l’objectif de marque, tel est le mot clé de l’histoire. Selon de récentes études établies, il existe une forte corrélation entre la finalité des marques, et le profit. Pour réussir sa mission, l’entreprise doit activer l’objectif de la marque là où il n'était pas actif auparavant. « Le but de la marque vous rend irrésistible pour ceux que vous espérez servir », explique Dan Salva, expert en image de marque.

 

L'objectif de la marque renvoi vers les racines qui sont toujours importantes, entre autre, la culture, l’identité et l’image. Mais aujourd'hui l’entreprise devrait éclairer la voie à suivre dans ce paysage changé. Pour ce faire, l’entreprise se voit d’activer l’objectif en amont puis en aval.

 

Une fois l’objectif de marque reconsidérer et revaloriser par les équipes, on s’oriente sur un plan opérationnel vers le marché. La réinitialisation doit aller au-delà des mots et des messages pour passer à l'action. L’idée est de capitaliser sur son savoir-faire tout en l’adaptant à la situation actuelle dans la recherche d’une opportunité. Si l’entreprise fabrique quelque chose, pourrait-elle faire quelque chose de connexe mais digne d'une crise?  

 

Sur le marché marocain, plusieurs industries du textile ont investi dans la fabrication des masques, les hôtels ont dédié leurs chambres au staff médical, dans le secteur d’éducation l’ensemble des structures d’enseignements sont passées des cours en présentiels vers des cours en distanciels, et se voient explorer de nouvelles opportunités pour enrichir le business d’avantage.  

 

L'objectif est de contribuer de manière significative à court terme tout en appuyant la présence et la participation de l’entreprise dans la situation de crise. Une façon de rediriger l’objectif de marque pour une meilleure adaptation sur le marché tout en respectant la cohérence avec les racines de la marque.

 

Pr. GHILANE Hind