E-Santé

E-Santé

Mars 2022
4 Mois
Français

L’E-santé dans son sens le plus large (télémédecine, dispositifs médicaux connectés, les algorithmes d’aide à la prise de décision médicale,..), est en train de prendre une place de plus en plus importante dans le processus de soins. Aujourd’hui, plusieurs publications scientifiques évoquent et mettent en avant l’apport de ces dispositifs technologiques dans les soins de santé. D’ailleurs, plusieurs applications logiciels et dispositifs connecté ont été approuvés par la FDA (USA) et la HAS (France).

A travers ce certificat, l’ESLSCA vous propose un enseignement transversal qui a pour objectif de transmettre les connaissances nécessaires pour comprendre les enjeux et découvrir les différents domaines et principales applications de la e-santé d’une part, mais aussi de comprendre les besoins des usagers et des structures de santé à l’heure du numérique, d’autre part. Force est de constater que de nos jours, cette médecine connectée ainsi que ses impacts positifs et négatifs ne sont pas encore suffisamment évoqués dans les cursus de formation classiques des métiers de la santé.

Objectifs : 

L’objectif principal serait de répondre aux besoins de la formation continue dans le domaine de l’E-santé pour les professionnels de tous les horizons :

  • Un administrateur ou gérant d’une clinique comprendra les enjeux médicaux des applications et les besoins du marché et du citoyen en E-santé.
  • Un ingénieur comprendra les enjeux médicaux et éthiques des applications et dispositifs médicaux.
  • Un professionnel de santé viendra acquérir les bases juridiques, techniques...

Contenu de la Formation :

A la fois transversal, pratique et participatif, ce programme se veut également agile. Ainsi, pour s’adapter à un public professionnel, le certificat E-santé est proposé dans un format hybride, combinant des cours en présentiel et en ligne, vendredi soir et samedi 2 fois par mois.

Sont abordées, les bases de la télémédecine, dans le cadre des projets de santé connectée. Des programmes de télémédecine, de l’intelligence artificielle, de l’internet des objets et des applications d’e-santé sont ainsi présentés et décortiqués par des experts et l’apport des applications médicales de l’e-santé sont traités. Ensuite, une large part du programme concerne les aspects juridiques, éthiques et administratifs. Afin de familiariser les professionnels de santé, surtout que la majorité d’entre eux n’ont pas de connaissances spécifiques en droit et dans le domaine de la protection des données de santé.
Le volet technique est également largement abordé avec un programme conçu avec les enseignants de l’école de management ESLSCA Business school Rabat à travers des séances d’enseignement pratique, afin de découvrir le fonctionnement interne d’un dispositif médical connecté ou d’une application santé, avant de vivre une expérience réelle de télémédecine et de téléconsultation, une télé-expertise ou un télé-conseil. Les questions d’ordre économique sont évidemment largement traitées avec des économistes de la santé et des experts dans le domaine de l’assurance maladie qui connaissent donc  particulièrement le terrain.

Le certificat E-Santé sera une opportunité pour partager et échanger des expériences en vue de faciliter les démarches de collaboration et de coopération dans le cadre de projets d’e-santé. L’objectif principal étant de mieux se préparer aux évolutions majeures liées au déploiement du numérique dans le domaine médical et être ainsi en mesure de faire évoluer les pratiques et de contribuer aux changements au sein des organisations.

Programme :

Module 1 : Introduction à la technologie de l’E-santé
- Introduction à l’E-santé
- Cartographie générale de la santé numérique
- Généralités sur l’intelligence artificielle IA et l’IOT

Module 2 : Télémédecine Définition, règlementation et cadre juridique
- Historique et définition de la télémédecine
- Cadre juridique, réglementaire et éthique
- Expérience internationale : RGPD et E-santé

Module 3 : Télémédecine cadre économique et technique
- Retours des expériences nationales et internationales en télémédecine
- Aspects techniques de la télémédecine
- Aspects économiques de la télémédecine

Module 4 : Droit de l’E-santé
- Protection des données de santé considérées comme « sensibles »
- Sécurité informatique et confidentialité des données
- Certification de tout « dispositif médical » et déontologie médicale

Module 5 : Travaux pratiques et visites virtuelles
- Analyse du fonctionnement d’un dispositif connecté
- Vivre une expérience de télémédecine
- Visites virtuelles d’un SMART-hôpital /Cabinet

Module 6 : Applications de l’IA dans les différents domaines médicaux
- Radiologie, oncologie, neurologie, cardiologie…

Module 7 : le dossier médical informatisé

- Dossier médical partagé informatisé (DMPI)
- Le système d’information hospitalier SIH

Evaluation des connaissances
- Examen sous format QCM
- Préparation d’un exposé

Public Cible : 

  • Médecins généralistes
  • Médecins spécialistes
  • Dentistes
  • Ingénieurs dans les domaines scientifique et de la recherche
  • Professionnels paramédicaux : Les infirmiers diplomés d'état, les fournisseurs de dispositifs médicaux, et les docteurs en sciences
  • Equipe administrative et dirigeante des établissements de soins

L’E-santé dans son sens le plus large (télémédecine, dispositifs médicaux connectés, les algorithmes d’aide à la prise de décision médicale,..), est en train de prendre une place de plus en plus importante dans le processus de soins. Aujourd’hui, plusieurs publications scientifiques évoquent et mettent en avant l’apport de ces dispositifs technologiques dans les soins de santé. D’ailleurs, plusieurs applications logiciels et dispositifs connecté ont été approuvés par la FDA (USA) et la HAS (France).

A travers ce certificat, l’ESLSCA vous propose un enseignement transversal qui a pour objectif de transmettre les connaissances nécessaires pour comprendre les enjeux et découvrir les différents domaines et principales applications de la e-santé d’une part, mais aussi de comprendre les besoins des usagers et des structures de santé à l’heure du numérique, d’autre part. Force est de constater que de nos jours, cette médecine connectée ainsi que ses impacts positifs et négatifs ne sont pas encore suffisamment évoqués dans les cursus de formation classiques des métiers de la santé.

Objectifs : 

L’objectif principal serait de répondre aux besoins de la formation continue dans le domaine de l’E-santé pour les professionnels de tous les horizons :

  • Un administrateur ou gérant d’une clinique comprendra les enjeux médicaux des applications et les besoins du marché et du citoyen en E-santé.
  • Un ingénieur comprendra les enjeux médicaux et éthiques des applications et dispositifs médicaux.
  • Un professionnel de santé viendra acquérir les bases juridiques, techniques...

Contenu de la Formation :

A la fois transversal, pratique et participatif, ce programme se veut également agile. Ainsi, pour s’adapter à un public professionnel, le certificat E-santé est proposé dans un format hybride, combinant des cours en présentiel et en ligne, vendredi soir et samedi 2 fois par mois.

Sont abordées, les bases de la télémédecine, dans le cadre des projets de santé connectée. Des programmes de télémédecine, de l’intelligence artificielle, de l’internet des objets et des applications d’e-santé sont ainsi présentés et décortiqués par des experts et l’apport des applications médicales de l’e-santé sont traités. Ensuite, une large part du programme concerne les aspects juridiques, éthiques et administratifs. Afin de familiariser les professionnels de santé, surtout que la majorité d’entre eux n’ont pas de connaissances spécifiques en droit et dans le domaine de la protection des données de santé.
Le volet technique est également largement abordé avec un programme conçu avec les enseignants de l’école de management ESLSCA Business school Rabat à travers des séances d’enseignement pratique, afin de découvrir le fonctionnement interne d’un dispositif médical connecté ou d’une application santé, avant de vivre une expérience réelle de télémédecine et de téléconsultation, une télé-expertise ou un télé-conseil. Les questions d’ordre économique sont évidemment largement traitées avec des économistes de la santé et des experts dans le domaine de l’assurance maladie qui connaissent donc  particulièrement le terrain.

Le certificat E-Santé sera une opportunité pour partager et échanger des expériences en vue de faciliter les démarches de collaboration et de coopération dans le cadre de projets d’e-santé. L’objectif principal étant de mieux se préparer aux évolutions majeures liées au déploiement du numérique dans le domaine médical et être ainsi en mesure de faire évoluer les pratiques et de contribuer aux changements au sein des organisations.

Programme :

Module 1 : Introduction à la technologie de l’E-santé
- Introduction à l’E-santé
- Cartographie générale de la santé numérique
- Généralités sur l’intelligence artificielle IA et l’IOT

Module 2 : Télémédecine Définition, règlementation et cadre juridique
- Historique et définition de la télémédecine
- Cadre juridique, réglementaire et éthique
- Expérience internationale : RGPD et E-santé

Module 3 : Télémédecine cadre économique et technique
- Retours des expériences nationales et internationales en télémédecine
- Aspects techniques de la télémédecine
- Aspects économiques de la télémédecine

Module 4 : Droit de l’E-santé
- Protection des données de santé considérées comme « sensibles »
- Sécurité informatique et confidentialité des données
- Certification de tout « dispositif médical » et déontologie médicale

Module 5 : Travaux pratiques et visites virtuelles
- Analyse du fonctionnement d’un dispositif connecté
- Vivre une expérience de télémédecine
- Visites virtuelles d’un SMART-hôpital /Cabinet

Module 6 : Applications de l’IA dans les différents domaines médicaux
- Radiologie, oncologie, neurologie, cardiologie…

Module 7 : le dossier médical informatisé

- Dossier médical partagé informatisé (DMPI)
- Le système d’information hospitalier SIH

Evaluation des connaissances
- Examen sous format QCM
- Préparation d’un exposé

Public Cible : 

  • Médecins généralistes
  • Médecins spécialistes
  • Dentistes
  • Ingénieurs dans les domaines scientifique et de la recherche
  • Professionnels paramédicaux : Les infirmiers diplomés d'état, les fournisseurs de dispositifs médicaux, et les docteurs en sciences
  • Equipe administrative et dirigeante des établissements de soins