TOURISME MAROCAIN EN CHIFFRES : RÉTROSPECTIVE DE 2017

TOURISME MAROCAIN EN CHIFFRES : RÉTROSPECTIVE DE 2017

En 2017, le tourisme mondial a enregistré une croissance de 7%, soit un total de 1,322 milliard d’arrivées de touristes internationaux dans le monde. Ce chiffre est un record, depuis 7 ans auparavant, que l’OMT explique par « la reprise économique et la forte demande de nombreux marchés émetteurs traditionnels et émergents ».

 

Cette reprise concerne la quasi-majorité des marchés émetteurs du Royaume comme la France (+11%), l’Allemagne (+27%), les Etats-Unis (+29%), la Hollande (+17%), l’Espagne (+15%) ainsi que l’Italie (+12%). Les marchés émergents ont également affiché une nette augmentation, particulièrement le marché chinois, ayant enregistré, en comparaison avec l'année 2016, une hausse "spectaculaire" de plus de 240%, selon l’expression le ministre du Tourisme, du transport aérien, de l'artisanat et de l'économie sociale, M. Mohamed Sajid.

 

Tourisme marocain : les chiffres clés de 2017

 

Après son classement par l’OMT à la tête des destinations africaines les plus prisées de l’année 2016, le Maroc a réalisé un rebond de 10%, avec 11,34 millions de visiteurs entrés sur son sol en 2017.

 

Selon les chiffres du ministère du Tourisme, le secteur a également enregistré une croissance remarquable en termes des nuitées dans les Établissements d'hébergement touristique classés (EHTC), ayant progressé de +15% en comparaison avec l’année d’avant.

 

D’autre part, le tourisme a généré, durant la même année, près de 5% d’emplois au Maroc, avec 532 000 emplois directs créés. Le secteur demeure également un excellent pourvoyeur en devises étrangères, ayant totalisé l’équivalent de 71,9 milliards de dirhams, soit près de 19% des exportations des biens et services en 2017.

Suivant la croissance de la demande, la capacité litière classée du pays a augmenté de près de 8.499 lits supplémentaires par rapport à 2016, pour atteindre un total de 251 206 lits.

La sécurité : un levier de compétitivité touristique

Ayant porté sur 136 pays, le rapport sur la compétitivité touristique publié par le World Economic Forum en 2017, classe le Royaume parmi le Top 5 des pays africains les plus compétitifs sur le plan touristique, à côté de l’Afrique du Sud, l'île Maurice, l'Egypte et le Kenya.

 

Cette position privilégiée est principalement due au sentiment de sécurité constaté chez les touristes séjournant au Maroc. En effet, selon le même rapport, le Royaume affiche une très bonne performance aux niveaux de la sécurité et de la sûreté avec un score de 6,1/7 points, se classant au 20e rang mondial.

 

C’est ce qu’a affirmé le Rapport Faits saillants du tourisme, édition 2017 publié par l’OMT : “la reprise a démarré au troisième trimestre 2016 avec un renversement de tendance en Tunisie (+7 %) et au Maroc (+2 %). Ces résultats s’expliquent par le renforcement de la sécurité, la reprise progressive du marché russe et une réorientation des flux de touristes délaissant d’autres destinations problématiques”.

 

Ainsi, l’impact de la menace terroriste sur le Royaume reste négligeable, contrairement à l’Egypte et la Tunisie qui ont revu leur dynamique touristique à la baisse suite aux attentats consécutifs que les deux pays ont subis.

Ces articles peuvent vous intéresser