Quelle formation continue après une licence professionnelle ?

Quelle formation continue après une licence professionnelle ?

Vous avez commencé par opter pour une licence professionnelle question d’intégrer rapidement le marché du travail, mais finalement votre vision a évolué et vous aimeriez poursuivre vos études pour avoir un niveau de formation plus élevé, vous spécialiser davantage ou bien acquérir plus de connaissances et perfectionner vos compétences.

 

“Quels choix s'offrent à moi si je souhaite poursuivre mes études après ma licence professionnelle ?”

 

Voyons voir !

 

1.MASTER EXÉCUTIF DANS UNE ÉCOLE DE COMMERCE

Le Master exécutif est dédié aux professionnels qui envisagent de passer à un poste de gestion et souhaitent avoir une vision large et globale des affaires. Ce choix leur permettra par la suite de diriger des équipes par exemple ou de piloter des organisations.

 

Si vous détenez une licence professionnelle, que vous aillez au moins 2 ans d’expérience professionnelle et vous souhaitiez étendre votre horizon, accéder aux niveaux supérieurs de la hiérarchie tout en gardant votre poste actuel et étudier à temps partiel, le master exécutif est exactement ce que vous cherchez.

 

Selon vos intérêts, parcours et expériences, vous pouvez choisir entre un Master exécutif en Marketing Digital et E-Business, Finance d'Entreprise, Trading et Finance des Marchés ou en Management de Projet et de la Transformation.

 

2.MASTÈRE SPÉCIALISÉ

Contrairement au Mastère exécutif qui se caractérise par la largeur de son programme, le Mastère spécialisé vous offre une plongée plus profonde dans un domaine d’étude en particulier (Marketing Digital et E-Business, Finance d’Entreprise ou Trading et Finance des Marchés...).
C’est un très bon choix si vous détenez une licence professionnelle avec un peu d’expérience et que vous souhaitez acquérir plus d’expertise dans un domaine précis. A vous le Bac+5 !

 

3.MASTER DE RECHERCHE DANS UNE UNIVERSITÉ

Il est possible d’intégrer un master de recherche après une licence pro, mais il y a plusieurs barrières à surmonter. La majorité des universités exigent un dossier solide, des lettres de recommandation des enseignants et une lettre de motivation qui explique la cohérence entre cette poursuite d’étude et votre projet professionnel. Il vous faudra également plus d’efforts pour réussir car en licence professionnelle vous avez une vision plus opérationnelle et moins théorique, alors qu’à l’université c’est tout le contraire.

 

4.RETOUR EN ARRIÈRE : LA LICENCE FONDAMENTALE

Si votre dossier n’est pas assez solide mais que vous souhaitez malgré ça vous inscrire en Master universitaire, vous pouvez faire une passerelle à un niveau inférieur (3e année de licence fondamentale) dans une filière proche de votre domaine. L’inscription en master sera ainsi plus facile l’année suivante. Mais cela reste une option de secours que la plupart des diplômés préfèrent éviter.

 

5.LES ÉTUDES EN ALTERNANCE

Si vous souhaitez conserver l’aspect « professionnalisant » de votre formation tout en poursuivant vos études à l’étranger et avoir un bac+4/+5, vous pouvez considérer une formation en alternance où vous étudiez à temps partiel dans une école tout en occupant un poste précis au sein d’une entreprise.

 

Conclusion

 

Avant de faire votre choix pensez bien aux avantages et inconvénients de chaque possibilité et surtout planifiez l’étape qui suit pour vous assurer que le tout est aligné avec votre vision et votre projet professionnel. Si vous avez toujours besoin d’aide, n’hésitez pas à nous contacter. Nos conseillers en admission sauront vous orienter !